Le festival de caves : un festival de créations
« Nous avons inventé ce Festival sur un désir intense que nous avions de vouloir faire du théâtre autrement, dans des lieux secrets, pour un petit nombre de spectateurs et dans une liberté absolue de création, d’invention et d’imagination »
Guillaume Dujardin, fondateur et directeur artistique
« Caves » ne s’entend pas ici au sens viticole du terme, mais plutôt dans le secret, la clandestinité d’un théâtre souterrain.
Depuis 12 années, ce sont 12 à 15 créations théâtrales par édition, conduites par des metteurs en scènes invités, qui sont jouées dans des caves francomtoises privées ou publiques, par une troupe de comédiens « permanents » constituée par la direction du festival.

Création 2018


« DEUX MOTS » de Philippe Dorin
Édition Solitaires Intempestifs
En co-production avec le FESTIVAL DE CAVES (Région Franche-Comté), 13ème édition

Mise en scène : Monique Hervouët
Interprétation : en cours
Scénographie – costumes : Monique Hervouët
Création lumières : en cours : technicien du Festival de Caves

Le festival de caves 2018 se déroulera du 5 mai au 23 juin.

Subventionné par le Ministère de la Culture, la région Bourgogne franche Comté, les départements Doubs, Haute-Saône, Jura, les villes de Besançon et Dole, l’Adami, la SACD et la Spedidam.

Guillaume Dujardin offre à Banquet d’avril une carte blanche dans le cadre de la 13ème édition du festival, en coproduction.

Monique Hervouët a choisi de répondre à cette sollicitation artistique singulière en montant un texte pour adultes de Philippe Dorin : « Deux mots »
Soliloque d’une femme qui vide -littéralement- son sac devant nous : la vie qu’il contient est celle d’une marginale à l’humour tonique du désespoir. Comme tous les personnages de Dorin, elle est un clown au bord du gouffre. Le rien qui l’environne donne à chacune de ses pensées-postures l’accent inimitable d’une poésie contemporaine burlesque et décapante.