La compagnie banquet d’avril a été créée à Angers, en 2001, par Monique Hervouët et est basée à Nantes depuis 2003. Conventionnée par la DRAC des Pays de la Loire, la compagnie reçoit une aide au fonctionnement de la Ville de Nantes et de la Région des Pays de la Loire.

Répertoire :

La compagnie banquet d’avril développe un parcours artistique centré sur la création d’oeuvres issues du répertoire contemporain (le Tartuffe est une exception !). Le choix des textes s’opère généralement selon deux priorités : une thématique citoyenne (pour le fond) et une écriture plaçant la langue au cœur de sa créativité (pour la forme).

Territoires :

A travers diverses actions spécifiques, la compagnie porte une attention particulière pour des projets artistiques en lien avec des territoires (créations partagées, commandes thématiques, collectage / restitution de paroles, formation / réalisation, « créaCtions »...)

Convictions :

Pour banquet d’avril, le théâtre s’emploie à convoquer sans cesse l’énergie première qui l’a fait naître : « un art collectif de la représentation destiné à provoquer un espace de dialogue au sein de la communauté vivante des hommes ». Centrée sur un idéal de partage et d’élargissement des publics, l’activité de la compagnie se situe quotidiennement dans l’héritage toujours à recommencer des valeurs historiques de la décentralisation.

Equipe :

Sans avoir les moyens d'une équipe permanente, la compagnie s'appuie sur de fidèles complicités artistiques : Jean-Pierre Niobé, Solenn Jarniou, Didier Royant (comédiens) Emilie Lemoine (plasticienne scénographe) Yohann Olivier (créateur lumière)

La compagnie :

est installée au 70 bis avenue du Bout des Landes 44300 Nantes L’administration de la compagnie est confiée au Bureau des Arts (Danièle Oréfice). Aide à la production et communication : Elise Mainguy. Monique Hervouët, metteure en scène et formatrice, travaille dans la région des Pays de la Loire depuis 1988. Cofondatrice du Théâtre de l’Ephémère, elle s’installe alors au Mans, au Théâtre Paul Scarron, pour 5 années d’implantation en Sarthe et Mayenne. Elle se retire volontairement de cette aventure collective en 1993. Il s’en suit un parcours nomade riche de quelques expériences à l’étranger et de nombreuses collaborations ou contrats d’artiste associée avec : le NTA/Centre Dramatique National d’Angers, la Crac Compagnie, les Scènes Nationales de St Nazaire et Cergy-Pontoise, le Fol Ordinaire, Angers Nantes Opéra, Le grand T, Scènes de Pays dans les Mauges... Titulaire du Certificat d’Aptitude à l’enseignement de l’art dramatique dans les conservatoires (1993), Monique Hervouët a enseigné à l’ENM de la Roche sur Yon, les Conservatoires d’Angers, St Denis de la Réunion et Nantes, l’Ecole de la Comédie de St Etienne, l’Université Paris III…

RÉALISATIONS RÉCENTES :

« LA PLUIE D'ÉTÉ » de Marguerite Duras « L'AMANTE ANGLAISE » de Marguerite Duras « 243 RUE JEAN JAURES » (création partagée à la Manufactures des Allumettes / Trélazé) « COPIES » de Caryl Churchill « PATATI PATATAS » (création partagée Ville de Nantes, avec les habitants de Bellevue/Chantenay) « LE TARTUFFE » de Molière « VARIATIONS BLANQUETTE » (création partagée Ville de Nantes, avec les habitants de Bellevue/Chantenay) « C’ ETAIT MIEUX DEMAIN » (spectacle issu d’un collectage de films d’amateurs dans les Mauges) « JOUR DE TOUR » de Christian PRIGENT « COBAYLAND » (slam collectif) stage de réalisation à Sétif (Algérie) « LECTURES GOURMANDES » (avec des lectrices-habitantes des Mauges) « PAIMPOL ET DJALI » (spectacle d’intervention théâtrale en école primaire) « CONSEIL MUNICIPAL » de Serge VALLETTI « LE CUL DE JUDAS » de Antonio LOBO ANTUNES « LE CAS GASPARD MEYER » de Jean-Yves PICQ